Connexion
Inscription

Pas encore de compte ?

* INSCRIVEZ-VOUS * rapidement pour bénéficier d'une aide personnalisée dans votre recherche de panne.

Techni sur facebook
J’aime TECHNIconnexion
Si vous aimez, alors partagez :
Revue technique ETAI

Revues techniques

Derniers sujets
PrésentationMar 19 Sep 2017, 05:41ced-46
Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Tech-admin
Tech-admin
Masculin Nombre de messages : 31617
Age : 33
Localisation : Bouloc
Emploi : Expert Auto
Niveau technique automobile : 5
Date d'inscription : 26/07/2006
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.techniconnexion.com
31122010
Le meilleur de 2010 : Exagon Motors Furtive eGT, une française électrique


Voici quelque chose de rare : une nouvelle GT française. Et mieux que cela, c'est une voiture électrique, qui va venir concurrencer la Venturi Fetish et la Tesla roadster. Ce nouveau modèle, une 2+2 de 1600 kg, arrive avec un atout important, des dimensions plus confortables. Cela lui donne tout de suite plus de standing. Sur un empattement long qui lui donne de la prestance, la Furtive eGT fait 4,50 m de longueur, et 1,91 m de large. Ce n'est pas encore les 2 m des Ferrari et Lamborghini d'aujourd'hui, mais par rapport à la nouvelle BMW série 6, la voiture française est presqu'aussi imposante. Et si son design n'est pas aussi sûr, celui du coupé BMW est réellement exceptionnel, il reste d'un excellent niveau. Cette première réalisation d'Exagon Motors attirera beaucoup de regards partout où elle roulera. Le nouveau coupé Hyundai est bien moins musclé à côté.






Exagon Motors cependant, on s'interroge. Qui sont ces gens ? Peut-on surgir de nulle part, et s'improviser constructeur de voitures électriques ? Nous pensons que non, et Exagon Motors, ou plutôt Exagon Engineering, n'est pas dans ce cas. Il se déroule en ce moment en France, un championnat de voitures électriques sur glace, le Trophée Andros électrique, c'est Exagon Engineering qui fabrique les autos. Il y a 7 épreuves où participent 11 autos, Exagon les a intégralement conçues. On en déduit qu'ils savent faire les chassis, et on notera qu'ils ont un circuit à portée de main pour tester leurs autos, puisqu'ils sont basés sur la Technopole de Nevers Magny-Cours.









Ces voitures de compétition utilisent des moteurs fournis par Siemens, tandis que les batteries proviennent de chez Saft. Exagon est resté fidèle à ces 2 fournisseurs pour sa voiture de série. On ne peut que l'en féliciter. Car s'il y a beaucoup de fabricants de moteurs électriques, peu disposent des moyens de R&D que possède Siemens, et encore moins peuvent justifier de plus de 100 ans d'expérience. Quant aux batteries Saft, le fabricant est réputé pour la qualité de ses produits (mais hélas aussi pour leur cherté...). La Furtive eGT possède 2 moteurs de 125 kW chacun, ce qui donne une puissance totale de 340 ch de 5000 à 10 000 tr/mn. Le couple est de 480 Nm, il est constant de 0 à 5000 tr/mn.






Ces moteurs sont de la dernière génération, ils fonctionnent à la tension très élevée de 700 Volts. Ce qui constitue un nouveau record pour un moteur automobile. Avec une batterie d'une capacité de 50 kWh, l'autonomie est de 402 km à une vitesse constante de 50 km/h, ou 197 km à la vitesse de 130 km/h. Pour aller plus loin, deux fois plus loin, Exagon travaille déjà à un petit prolongateur d'autonomie, sous la forme d'un petit moteur essence avec une génératrice en bout. La boite de vitesses compte 3 rapports, et Exagon annonce déjà le 400 mètres départ arrêté en moins de 12 secondes. Une Ferrari ne fait pas mieux, tandis que la vitesse de pointe est théoriquement de 287 km/h, mais elle sera assurément limitée sur le modèle de série.

Après le salon de Paris, où la Furtive eGT a eu sa grande première, Exagon Motors a confirmé sa présence au salon de Bruxelles en janvier. Il est déjà possible de pré-commander la voiture, et les livraisons auront lieu en 2012. Bien sûr, le tarif est celui d'une voiture d'exception. Mais tout le monde peut se réjouir qu'on investisse en France dans le développement de voitures de ce calibre. Pour le prestige, mais aussi parce que cette Furtive eGT pourrait devenir un bon produit d'exportation.









source : http://www.moteurnature.com/actu/2010/exagon-motors-furtive-egt-electrique.php

___________________________________________
Merci de lire >>> la charte <<< et de nous tenir au courant de l'évolution de votre problème.
TECHNIconnexion : www.techniconnexion.com
Les problèmes résolus et les fiches pratiques (tuto)
Téléchargement revue technique
Devis entretien gratuit
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

Aucun commentaire.

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum