Connexion
Inscription

Pas encore de compte ?

* INSCRIVEZ-VOUS * rapidement pour bénéficier d'une aide personnalisée dans votre recherche de panne.

Techni sur facebook
J’aime TECHNIconnexion
Si vous aimez, alors partagez :
Revue technique ETAI

Revues techniques

Derniers sujets
PrésentationSam 25 Mar 2017, 23:03ced-46
Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Tech-admin
Tech-admin
Masculin Nombre de messages : 30950
Age : 33
Localisation : Bouloc
Emploi : Expert Auto
Niveau technique automobile : 5
Date d'inscription : 26/07/2006
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.techniconnexion.com
28022011
Publié par Rémy Devaureix le 25 février 2011


Vingt-cinq secondes à l’arrêt : c’est le temps qu’il faut pour passer du coupé au cabriolet. A peine cinq ans après sa sortie, alors qu’une Golf cabriolet à capote souple est annoncée pour fin 2011, Volkswagen renouvelle son Eos. Léger facelift, motorisations plus sobres et arrivée d’équipements haut de gamme sont à l’ordre du jour.

Design
Le design datait de 2006 et n’a pas semblé vieillir prématurément. C’est peut-être pour cela que Volkswagen y est allé par petites touches pour le lifting de sa nouvelle Eos. La face avant est la principale concernée par ces évolutions stylistiques. Elle abandonne ses phares ronds pour des optiques plus aiguisées. La calandre, elle, arbore désormais les trois barrettes chromées horizontales que l’on retrouve aujourd’hui quasiment sur tous les modèles de la marque. A l’arrière, les feux à diodes apparaissent plus modernes avec leur aspect tri-dimensionnel.

Grâce au pliage unique du toit rigide, la légèreté du profil de l’allemande est préservée. Là où Mégane CC et 308 CC arborent une poupe massive, l’Eos peut affiche un arrière-train plus court et donc plus élégant. Le fractionnement du toit en cinq parties permet cela. La largeur des éléments à caser dans le coffre étant moins importante, la malle en profite pour ne pas prendre de rondeurs excessives.

Dans l’ensemble, force est de reconnaître que la ligne de la Volkswagen Eos reste très sage, assez bourgeoise. A noter, qu’en option (263 euros), l’Eos peut arborer des arches de toit noires et une lunette arrière surteintée qui lui donne un surcroît d’élégance.





lire la suite : http://www.auto-buzz.com/essai-volkswagen-eos-restylee.html

___________________________________________
Merci de lire >>> la charte <<< et de nous tenir au courant de l'évolution de votre problème.
TECHNIconnexion : www.techniconnexion.com
Les problèmes résolus et les fiches pratiques (tuto)
Téléchargement revue technique
Devis entretien gratuit
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

Aucun commentaire.

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum