Connexion
Inscription

Pas encore de compte ?

* INSCRIVEZ-VOUS * rapidement pour bénéficier d'une aide personnalisée dans votre recherche de panne.

Techni sur facebook
J’aime TECHNIconnexion
Si vous aimez, alors partagez :
Revue technique ETAI

Revues techniques

Derniers sujets
Attelage Hier à 18:28Flo384
présentationSam 18 Nov 2017, 07:40Slan
Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Tech-admin
Tech-admin
Masculin Nombre de messages : 31815
Age : 34
Localisation : Bouloc
Emploi : Expert Auto
Niveau technique automobile : 5
Date d'inscription : 26/07/2006
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.techniconnexion.com
26052011

Petit à petit, le suisse Protoscar peaufine sa sportive électrique Lampo. Pour sa troisième itération, ce prototype dispose d’un châssis complètement inédit, pour mieux tirer parti des libertés architecturales permises par la propulsion électrique.


Tout commença en 2009 au Salon de Geneve, avec la présentation de la Lampo. Reprenant un châssis d’Opel GT, celle-ci embarquait deux moteurs électriques (un à l’avant et un à l’arrière) pour un total de 268 chevaux. Un an plus tard, la Lampo² enfonçait le clou : carrosserie revue et surtout puissance portée à 408 ch.

La Lampo3 marque une étape importante. Elle s’affranchit en effet de la contrainte d'un châssis issu de la série pour un ensemble totalement inédit et fait maison. Conséquence immédiate : la Lampo3 est une 2+2, contrairement à ses devancières, strictes deux places. Les batteries se logent en longueur dans le tunnel central, alors que les moteurs se situent au milieu des essieux. Contrairement aux Lampo et Lampo² qui disposaient de deux moteurs, la Lampo3 en embarque trois : un à l’avant et deux à l’arrière. La petite dernière profite ainsi de la transmission intégrale de ses aïeules, avec une répartition encore plus précise du couple entre les essieux. L’équilibre déjà bluffant de la Lampo² devrait s’en trouver encore amélioré.


Revers de la médaille, la masse totale de l’engin s’envole : 1.700 kg pour la Lampo3 contre 1.580 kg pour la Lampo². Pas de quoi entamer l’autonomie toutefois, qui reste fixée à 200 km. Quant aux performances, elles sont à la hausse. Le renfort du troisième moteur électrique a fait bondir la puissance à 550 ch (420 kW). Ainsi, la Lampo3 accélère de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes (5 secondes pour la Lampo²) et se vitesse de pointe s’élève à 220 km/h (200 km/h pour la Lampo²).

Comme les autres Protoscar, la Lampo3 n’a pas pour vocation à être commercialisée. Il ne s’agit là que d’une vitrine pour la société suisse, par ailleurs spécialisée dans la conception de véhicules écologiques.







source : http://automobile.challenges.fr/concept-cars/20110525.LQA0734/protoscar-lampo3-2011.html

___________________________________________
Merci de lire >>> la charte <<< et de nous tenir au courant de l'évolution de votre problème.
TECHNIconnexion : www.techniconnexion.com
Les problèmes résolus et les fiches pratiques (tuto)
Téléchargement revue technique
Devis entretien gratuit
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

Aucun commentaire.

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum