Connexion
Inscription

Pas encore de compte ?

* INSCRIVEZ-VOUS * rapidement pour bénéficier d'une aide personnalisée dans votre recherche de panne.

Techni sur facebook
J’aime TECHNIconnexion
Si vous aimez, alors partagez :
Revue technique ETAI

Revues techniques

Derniers sujets
Petit nouveauAujourd'hui à 05:31ced-46
Ventilo se declenche pasMer 23 Mai 2018, 20:10Remydu33
Partagez
Aller en bas
Petit mécano
Petit mécano
Masculin Nombre de messages : 190
Age : 28
Localisation : 68 / 63
Emploi : Etudiant
Niveau technique automobile : J'essaie de tout faire sur ma voiture
Date d'inscription : 12/07/2010
Voir le profil de l'utilisateur

r?solu [ BMW E36 318is Moteur M44 ] Changement des coussinets de bielle (TUTO)

le Mar 07 Jan 2014, 22:56
Bonjour à tous,

Voici un tuto sur le remplacement des coussinets de bielle.
Sur ma voiture, le moteur a commencé à claquer et j'ai fini par identifier les coussinets avec l'aide du forum   

Le changement peut se faire préventivement ou curativement, mais dès que les symptomes apparaissent n'utilisez plus la voiture et ouvrez pour contrôler ! Plus vous attendez plus vous avez de chances de faire de gros dégats : bielle à changer voire vilebrequin à rectifier et là on entre dans de gros frais puisqu'il faut ouvrir le moteur.

Les symptomes : des claquements en régime stabilisé/très légère accéleration et tout le temps à haut régime. Ecoutez sous le carter d'huile, si le claquement vient de là il y a de grandes chances que ce soit les coussinets de bielle.

Pour faire ce travail proprement il faut être minutieux et patient, se tromper peut amener à la destruction du moteur.

Afin d'accéder au bielles il va falloir tomber le carter d'huile, cette opération est expliquée ICI

Une fois que c'est fait on voit déjà les bielles :



Pour le remplacement pour se simplifier la tâche on travaille bielle par bielle. Positioner la bielle qu'on veut traiter au plus bas en tournant le vilebrequin par le boulon de 22 sur la poulie damper. Tourner le moteur dans le sens normal de rotation ! ( = sens horaire = sens "vissage" ). La vis en question :



Dévisser le chapeau de bielle (Torx femelle E12), attention à ne pas le faire tomber. Avant de le démonter vous pouvez faire un marquage d'un côté de la bielle et du chapeau pour le remontage mais normalement c'est impossible de se tromper. Sur le flanc d'un chapeau et sur le même flanc sur la bielle il y a un nombre frappé dessus. Ces nombres sont différents sur chaque ensemble bielle + chapeau, il est donc théoriquement impossible de se tromper de chapeau ou de le mettre à l'envers.

Le nombre en question se trouve ici :



Une fois le chapeau enlevé on voit le maneton. Le coussinet devrait rester dans le chapeau au démontage, si ce n'est pas le cas c'est qu'en général le coussinet est bien usé! Pour le retirer du chapeau on peut utiliser un petit tournevis au niveau de la petite dent du coussinet (photo suivante), pas ailleurs !



On voit donc les manetons :



Pousser la bielle vers le haut pour la dégager du vilebrequin, en faisant attention à ne pas toucher le maneton. La bielle ne redescend pas toute seule grâce aux segments du piston. Maintenant on peut enlever le coussinet supérieur.

Examiner les coussinets, la bielle avec son chapeau et le vilebrequin pour pour juger leur usure, les coussinets peuvent comporter des marques, mais pour le reste toute trace d'échauffement, de rayure ou de dépot de matière est mauvais signe.
Bien contrôler le vilebrequin avec l'ongle pour voir si il n'y a pas de rayures.

Si tout est bon on peut remonter les coussinets neufs. Pour le choix des coussinets, le plus simple est de démonter pour trouver la référence frappée dessus.
Il y a en fait 2 références dessus, une pour le coussinet supérieur, une pour le coussinet inférieur. Si vous avez la certitude que les coussinets sont d'origine vous pouvez commander un jeu de coussinets à la côte d'origine (4 coussinets bleus pour le haut, 4 coussinets rouge pour le bas) :



Pour le remontage, nettoyer le siège des coussinets dans la bielle et le chapeau. Ils doivent être montés à SEC : pas de colle, d'huile ou de frein filet ! Il faut juste que ce soit propre. Nettoyer précautionneusement le maneton avec un chiffon doux pour enlever les éventuelles impuretés tombées dessus. L'huiler généreusement puis remonter la bielle sur le maneton.
On fait de même avec le chapeau, on y monte le coussinet à sec puis on huile bien l'intérieur du coussinet.

Huiler les nouvelles vis puis mettre le chapeau en place dans le bon sens et serrer les vis à la main.
Vérifier une dernière fois que le chapeau est dans le bon sens, après il serra trop tard !

Si tout est bon on passe au serrage. Une première passe à 5Nm, puis une autre à 20Nm et enfin une dernière passe à 70°.
Le serrage est fort donc attention a se mettre en bonne position/utiliser un tube pour avoir de la force, ce serait bête de se retrouver bloqué au milieu du serrage angulaire...
Ne pas oublier une passe sur une des bielles sinon elle finira par passer à travers le carter d'huile dans un grand fracas.  

Pour les procédures de serrage suivant le moteur on peut les trouver ICI.

En voila une de faite, encore 3 et c'est fini. Soyez très patient pour le cylindre 1, avec le berceau à proximité il n'y a pas beaucoup de place mais on y arrive.

Remonter le carter d'huile et tout le reste, remttre de l'huile (suffisament) et mettre un filtre neuf.

Déconnecter l'allumage (prise ronde sur la bobine). Personnellement au début j'ai même démonté les bougies pour qu'il n'y ai pas de compression du tout aux premiers tours. Faire tourner le moteur au démarreur jusqu'à ce que le voyant d'huile s'éteigne au tableau de bord. Il faut une batterie bien chargée pour le faire.

Après ca reconnecter l'allumage. Vérifier rapidement le niveau d'huile, compléter si nécessaire en gardant à l'esprit qu'il y a de l'huile partout dans le moteur donc le niveau "réel" est plus haut que celui indiqué par la jauge. Il faut au moins le niveau mini, mais pas beaucoup plus.

Démarrer le moteur... suspense ! Laissez la chauffer un peu, vérifier l'absence de fuites et l'absence de bruit.
Faites un petit tour pour vérifier que tout va bien, c'est mérité !

Pour les 1000 km suivant c'est rodage, donc pas de forte accélération ou de régime élevé, il va falloir rester sage.

Pour être tranquille, on peut contrôler la pression d'huile, à l'aide d'un manomètre à brancher en lieu et place du manocontact d'huile (sur l'arrière du bloc filtre à huile). Les pressions à obtenir à chaud : au minimum 0,5 bar au ralenti et entre 4,1 et 4,5bar en régime accéléré pour tous les 4 cylindres / 4bar en accéléré pour les 6 cylindres.





Une pression d'huile faible peut s'expliquer par une faiblesse de la pompe à huile, une usure de la soupape de décharge (qui limite la pression d'huile), ou une usure des coussinets. Une bonne pression est donc gage de la bonne santé de ces éléments.

Il ne vous reste plus qu'à ranger les outils...  

Il manque quelques photos, je les rajouterais au fur et à mesure


Dernière édition par Valvetronic le Dim 12 Jan 2014, 07:49, édité 1 fois
avatar
Tech-admin
Tech-admin
Masculin Nombre de messages : 32257
Age : 34
Localisation : Bouloc
Emploi : Expert Auto
Niveau technique automobile : 5
Date d'inscription : 26/07/2006
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.techniconnexion.com

r?solu Re: [ BMW E36 318is Moteur M44 ] Changement des coussinets de bielle (TUTO)

le Mer 08 Jan 2014, 00:05
salut,

pour ce tuto très précis et très bien détaillé   qui en aidera plus d'un !!!

Sujet répertorié ici : https://www.techniconnexion.com/t16622-m42-et-m44-bmw-problemes-moteurs-resolus

___________________________________________
Merci de lire >>> la charte <<< et de nous tenir au courant de l'évolution de votre problème.
TECHNIconnexion : www.techniconnexion.com
Les problèmes résolus et les fiches pratiques (tuto)
Téléchargement revue technique
Devis entretien gratuit
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum