Connexion
Inscription

Pas encore de compte ?

* INSCRIVEZ-VOUS * rapidement pour bénéficier d'une aide personnalisée dans votre recherche de panne.

Techni sur facebook
J’aime TECHNIconnexion
Si vous aimez, alors partagez :
Revue technique ETAI

Revues techniques

Derniers sujets
PrésentattionAujourd'hui à 13:23anthony1982
présentationAujourd'hui à 08:54ced-46
Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Technicien supèrieur
Technicien supèrieur
Masculin Nombre de messages : 3726
Age : 34
Localisation : Marseille
Emploi : Technicien
Niveau technique automobile : .
Date d'inscription : 01/05/2010
Voir le profil de l'utilisateur
20022011
Avis aux amateurs... Le constructeur automobile allemand BMW cherche des volontaires pour tester son prototype de Mini E (électrique) en Ile-de-France. Cinquante particuliers franciliens vont pouvoir tester 25 véhicules pendant six mois, de décembre 2010 à mai 2011 puis de juillet à décembre 2011, moyennant 500 euros par mois. Ils devront au préalable être sélectionnés, et devront pour ce faire s'inscrire sur le site internet www.mini.fr entre le 15 juillet et le 15 septembre. 25 autres véhicules seront testés par des entreprises et des collectivités (Veolia Transport, EDF, mairie de Paris, etc.).





Le programme de tests doit contribuer à la définition d'une future voiture électrique du groupe allemand. Celle-ci, baptisée pour l'instant Megacity, doit être lancée en 2013. La Mini E, qui n'offre que deux sièges car la batterie occupe tout l'espace des sièges arrières et du coffre, a une autonomie d'au moins 150 km, d'après BMW. Les essais portent à la fois sur le comportement des véhicules, mais aussi sur les réactions des utilisateurs, les services à prévoir et la production des voitures.


Plus d'autonomie

Produite dans une nouvelle usine construite à Leipzig (est de l'Allemagne), "elle aura des caractéristiques complètement différentes de ce qu'on a pour le moment sur le marché", a décrit Thomas Becker, vice-président chargé des affaires publiques de BMW. "Pour la première fois, des fibres de carbone seront utilisées à grande échelle dans des véhicules de série: on va pouvoir diminuer le poids du véhicule, ce qui compensera le poids des batteries, qui sont encore très lourdes. On aura plus d'autonomie et de dynamique qu'une structure traditionnelle", a-t-il ajouté, interrogé par l'AFP.

BMW a construit au total 612 Mini électriques pour mener des campagnes d'essais en conditions réelles. Après l'Allemagne (Munich et Berlin), les Etats-Unis (Los Angeles et New York) et le Royaume-Uni (Londres et Oxford), les tests vont maintenant être conduits en Chine (Pékin et Shenzhen) et en France.



Batterie

L’électronique de puissance regroupe l’onduleur, le chargeur, les convertisseurs à haute et basse tension ainsi que les interfaces pour les commandes aux pédales et les affichages au tableau de bord.



Le boîtier, placé au-dessus du moteur, surprend par ses dimensions de 186 x 313 x 760 mm (hors ventilateur), son poids de 30 kg et son refroidissement à air.



Celui de la MegaCity sera environ 4 fois plus petit et refroidit par liquide. Tout ceci contribue à l’impression qu’il s’agit d’un produit expérimental. Une interface entre l’électronique de puissance et le contrôle de stabilité a été ajoutée par BMW.

Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

avatar
Salut,

Pas mal l'idée de tout regrouper sous le capot
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum